La Petite École de Mamilou

La Petite École de Mamilou

Découverte du monde


Au temps des Romains

Les Romains par Antoine et Martin

Cliquez ici pour feuilleter le livre.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de feuilleter le livre réalisé par Antoine et Martin. Ils ont fait cette ouvrage dans le cadre des vacances apprenantes proposées pour la Petite École De Mamilou. Il est hors de question pour nous de faire des devoirs de vacances.

J’ai de très mauvais souvenirs en tant qu’enfant de ces fameux cahiers de devoirs de vacances ennuyeux au possible. Mon père, ancien instituteur, avait trouvé alors une façon plus enrichissante de nous faire revoir les apprentissages de base de l’école primaire. Il organisait des visites sur le terrain, il nous posait des questions et nous devions trouver nous-mêmes les réponses sur le site. De retour à la maison, il trouvait un moment calme dans la journée pour nous demander de poursuivre cette visite en faisant des recherches dans les encyclopédies, dans le dictionnaire, dans les nombreuses revues. Nous reportions nos découvertes dans ce que nous appelions notre journal de vacances. Quel enrichissement !

Aujourd’hui, c’est à la Petite École de Mamilou que vous trouverez cette façon de faire dans le cadre des vacances apprenantes. Vous faites les visites que vous désirez, vos parents vous accompagneront dans vos découvertes, j’en suis sûre. De retour à la maison, vous nous adressez un petit commentaire sur votre visite, avec des photos. Nous vous aiderons à corriger et à éditer votre texte. Si vous souhaitez prolonger cette visite, Mamilou vous proposera un rallye Web à faire par Internet.

Voilà de vrais devoirs de vacances. À la rentrée, vous pourrez présenter votre travail à vos maîtres. Vous pourrez être fiers de votre reportage.

Vous aurez ainsi développé votre maîtrise de la langue française, vous vous serez cultivés et vous aurez appris à manipuler une tablette ou un ordinateur. Que du bonus !

Bonne fin de vacances à tous.

Mamilou

 

 


12/08/2020
0 Poster un commentaire

Le premier mai, c’est quoi?

Aujourd'hui, mes chers Journalistes, je vais vous parler d'Histoire. C'est important de connaître l'histoire de son pays. Le 1er mai, c'est la fête des travailleurs, vous découvrirez ci-dessous pourquoi ?

 

Mais avant de vous laisser lire cet article, je me permets de vous rappeler qu'aujourd'hui même en ce moment tous ces travailleurs sont en première ligne en raison du coronavirus. Ils ne pourront pas se rassembler car on a besoin d'eux, partout. Alors chantons avec eux ces chansons des travailleurs pour leur rendre hommage.

J'offre ce bouquet de muguet à tous ces travailleurs qui sont en première ligne pour nous aider à chasser ce vilain virus.

Beaucoup de bonheur à vous tous !

 

Un peu d’histoire

La Fête du travail se célèbre le 1er mai. Aussi appellée fête des travailleurs, c'est un jour férié en France qui rend hommage aux grandes manifestations de 1890 à Chicago, mais aussi à Paris où les travailleurs ont réclamé le droit aux journées de 8 heures.

 

C'est un jour très populaire où les Français aiment offrir un brin de muguet à leurs proches.

 

 

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous

La fête du travail expliquée

Et pourquoi le muguet ?

Le 1er mai 1891, en France, à Fourmies, ville textile du Nord, au cours d’une manifestation pour réclamer à nouveau la journée de travail de 8 heures, la police, équipée des flambants neufs fusils Lebel, tire dans la foule et deux jeunes filles qui distribuaient des fleurs des champs et portaient à la boutonnière une églantine meurent. Ces jeunes filles deviennent des symboles.

 

         Les années suivantes les manifestations se poursuivent chaque premier mai et les participants portent une églantine à la boutonnière. Mais, en 1906, à Paris, le 1er mai tourne à la tragédie avec 800 arrestations et de nombreux blessés. C’est en 1907 que, lors d’un défilé à Chaville, en région parisienne, le brin de muguet remplace l’églantine.

 

          Il faut attendre le 25 avril 1925 pour qu’une loi permette la réduction du temps de travail à 8 heures par jour. En 1936, l’année d’arrivée au pouvoir du Front Populaire, pendant les manifestations, on vend des bouquets de muguet cravatés de rouge.  Le 12 avril 1941, le 1er mai est défini comme « la fête du travail et de la concorde sociale » : il s’agit d’un jour chômé n’entraînant pas de perte de salaire mais 50 % de la somme est versée au secours national. Enfin, le 29 avril 1947, le 1er mai est déclaré jour chômé et payé et est assimilé à un jour férié.

 

 

Les chansons des travailleurs

Une chanson ėcrite en 1868 par Jean Baptiste Clément devint la chanson des travailleurs car ses paroles rappellent une autre lutte des travailleurs, celle la Commune de Paris : son texte parle d'une plaie ouverte, d'un souvenir que je garde au cœur, de cerises d'amour [...] tombant [...] en gouttes de sang. On est facilement tenté de voir là une image poétique parlant d'une révolution en évitant de l'évoquer directement, les cerises représentant les impacts de balles.

 

Vous pouvez la chanter, en cliquant ci-dessous.

Le temps des cerises

Bella ciao

Les Italiens ont eux aussi leur chanson.


30/04/2020
0 Poster un commentaire

Le climat


13/06/2019
0 Poster un commentaire

Martin en conférence

En route pour la Polynésie Française

Martin,jeune reporter de Blagnac a suivi Mamilou alors qu’elle était invitée par le centre de loisirs de Saramon ( Gers) pour parler de la Polynésie.

 

Voici le reportage de nos envoyés spéciaux à Makemo Polynésie française


13/03/2019
0 Poster un commentaire

Découverte du monde ultramarin

.

.

Essayer de répondre aux questions

Cliquez ci-dessous...........

Quizz les outremers français


15/02/2019
1 Poster un commentaire